Mom to be 2019 : Une grossesse en apnée

Cette fois c’est la bonne, voilà comment je l’ai annoncé à monsieur. 

Retour sur ces trimestres de grossesse qui ont été pour chacun d’eux très éprouvant émotionnellement & physiquement.

img_7326

T1 : Gros chamboulements & Crises d’angoisses

Mon Dieu par où commencer pour tout vous raconter. Nous sommes en Janvier 2019, les fêtes de fin d’années viennent tous juste de s’achever. Monsieur et moi sommes à fond  sur le départ pour Boston. Je vous avoue que le projet bébé et clairement mis en stand by. Ce départ sera salvateur pour moi, je pourrais me concentrer sur ma carrière et plus tard nous pourrons réessayer. Au fond de moi, après plusieurs échecs je me dis secrètement que si j’ai vraiment des  problèmes à concevoir au moins aux USA j’aurais peut-être plus d’options.

Deux semaines après mon arrivée, le café n’a plus le même goût et l’alcool me fait tourner la tête. Je me dis que peut-être il y a une chance que .. mais une autre voix me dit ne te fait pas trop de films et il reste une semaine avant l’arrivée de la zone rouge. J’attends tranquillement la fin de la semaine, non je rigole. Le vendredi soir je ne tiens plus en place, mes règles sont censées arrivées demain. Je cours acheter un test de grossesse Clear Blue. La panique quand je vois le mot « Pregnant » s’afficher .. Plein de pensées se bousculent dans ma tête, je viens juste d’arriver à Boston et je n’ai pas de boulot. Je ne peux pas le dire à Monsieur car si ça foire encore il va vraiment réaliser qu’il s’est marié avec une femme cassée. Et puis, c’est peut-être un faux positif ?

img_4072

Une semaine passe et chaque jour je fais des tests pour me rassurer et à chaque fois ce mot revient « PREGNANT ». Le week-end finit par arriver. Je lui écrit que cette fois c’est la bonne … Il reste litéralement bouche bée. Notre plan d’action est simple, garder cette information pour nous et nos mamans (faut pas déconner) jusqu’au 5ème mois de grossesse. Il faudra que je la joue fine avec mes copines comment expliquer que j’ai troqué mon verre de vin contre un jus d’ananas ..

Mais pourquoi il a fallut que je revienne ici pour pouvoir tomber enceinte ? Est-ce que Dieu se moque de moi ?! Je suis à nouveau seul sans famille et en plus sans boulot alors qu’un mois avant j’avais tout. L’angoisse de la fausse couche m’a envahit pendant les 3 premiers mois, j’étais tétanisée à l’idée qu’il m’arrive une nouvelle épreuve que je n’étais pas sûre de pouvoir surmonter.  De plus, ce début de grossesse n’étais pas des plus facile. J’étais fatiguée et j’ai vomis pendant 4 mois, matin, midi et soir (Il faudrait me rappeler, pourquoi on appelle ça nausée matinale ?! )

T2: 3 mois sont passées mais maintenant il faut attendre le 5ème mois

Les premiers coups d’amours se font sentir. Je porte la vie, c’est vraiment incroyable. Mais il reste ce fameux rdv du 5ème mois l’échographie morphologique et j’angoisse sévère. Avec des si on refait le monde et moi je me fait des films ..

img_7327

Finalement, RAS Bébé est en bonne santé et cerise sur le gâteau, c’est une fille. On est quand même en Amérique, on en profite pour faire une gender reveal party. Des amis, du jus de pommes et un jolie rooftop. Ça fait du bien de relâcher la pression.

 

T3: Les derniers maux avant cette rencontre unique.

Je suis à 8 mois de grossesse, la rencontre se rapproche. Il est temps de dire adieu aux angoisses. Et d’annoncer ma grossesse à la terre entière si il le faut. Je ne veux plus vivre dans la peur.

Si Dieu est avec moi, qui sera contre moi?

img_6424

Ce ventre que j’adore mettre en avant devient de plus en plus lourd. Je me suis transformée en bibindhomme. La rétention d’eau a bien fait son travail, j’ai les pieds en mode hobbit et mes alliances ne fit plus à mon doigt. Je dors de moins en moins et j’ai les nerfs à vifs. 8 mois et demi c’est bien assez. 9 mois, c’est bien trop long! Les coups d’amours du début se sont transformés en vrais petit coups de pieds qui font même un peu mal. Nous avons réalisé une échographie 3D de fin de grossesse et là je réalise vraiment qu’il y a une petite personne dans mon ventre. Il me tarde de la rencontrer.

Je n’en peux plus, je veux rencontrer ma fille en faite je veux accoucher.

 

À suivre* ..

*Âmes sensibles s’abstenir, je vais vous dire la vérité rien que la vérité.